doresjoyce - perfectionnisme

Comment se libérer du perfectionnisme ?

En apparence, être perfectionniste semble parfait. Rappelez-vous en entretien, quand on vous demande vos trois qualités et défauts et là, vous sortez la carte du perfectionniste !

Donc, c’était vue pendant longtemps (même si, ça n’a plus vraiment de succès), comme quelque – chose de cool, de positif.
Qu’est-ce que ça montre ? Non seulement, vous êtes attentif aux détails, mais vous êtes toujours prêt à vous pousser à atteindre ce prochain grand objectif, cet objectif que personne n’a atteint auparavant. Vous dépassez toujours les attentes avec le travail que vous effectuez et la qualité de votre production est incomparable.

Pourtant, être perfectionniste à ses inconvénients.

Ces inconvénients ne sont visibles que lorsque vous prenez du recul pour réfléchir à votre perfectionnisme et à la façon dont il vous a servis.
Au lieu de vous aider à devenir une meilleure personne, un meilleur entrepreneur, le perfectionnisme peut vite se transformer en trouble compulsif.

On dit souvent que les personnes qui réussissent sont des perfectionnistes et du coup, on pense que c’est normal d’être ainsi, que c’est signe de réussite, mais non en fait. Les personnes qui réussissent visent l’excellence.

Ces personnes visent l’excellence, car c’est quelque – chose d’atteignable, contrairement à la perfection. L’excellence, c’est le fait de donner son maximum pour une tâche, un projet, un objectif, de vraiment faire de son mieux pour que le résultat soit excellent. C’est-à-dire, à la hauteur de vos capacités, de votre plein potentiel.

Viser l’excellence dans votre parcours d’entrepreneur, non la perfection. 
À chaque projet que vous menez, demandez-vous :  » est-ce que je suis allée au bout de mes capacités ? Est-ce que j’ai vraiment fait de mon mieux ? « . Et si la réponse est OUI. Eh bien NEXT, vous passez à autre chose, vous avancez.

Pour échanger ensemble, n’hésite pas à me contacter sur Instagram (j’y suis H24 ou presque 🤫 )